Pierre-Luc James Bourez Voyage au long cours

 

À propos

Page en construction, merci de revenir plus tard!

Je suis Pierre-Luc, auteur de ce site et voyageur long courrier.

 Après  de longues années d'études,  j'ai décidé d’accéder à la vie dont je rêvais, une vie de voyages,   de découvertes et d’expériences. Depuis 2016, je vis sur les routes, à vélo et à la voile, à pied, et en stop.

 

 

 Bonjour et bienvenue!

La génèse

 

 

J'accepte un poste de coordinateur dans une association de vélo (Guidoline). Pendant un an, je met mon salaire de coté; ma vie est spartiate, (mais c'est le cas depuis mes débuts en école d'architecture).  Mes repas sont frugaux, les sorties rares. Je me concentre sur l'objectif.   Ainsi, un mois après la fin de mon contrat, c'est le grand départ. L'idée, un tour du monde lent pour expérimenter le monde.  Une ligne à main levée est tracée, mais rien de trop précis. Quelques étapes incontournable tout au plus, comme la transatlantique à la voile. Pour le reste, je verrais.   Un jour après l'autre.

Le projet

 

Plusieurs année de maturation, avant de me décider finalement à partir!

J'ai  pris le temps de me défaire de ce qui m'encombrais, et avec 5000e dans la poche, mon vélo et mes 20kg de bagages, et je suis partis avec un amis de l'association dans laquelle je travaillais, direction le Sud!

 

J'ai choisit de vivre sur les routes pour un temps, de manière alternative afin d’expérimenter d'autres modes de fonctionnement. je suis devenue Nomade, le temps d'une parenthèse.

 

Je partage mes impressions sur cette vie de voyage alternatif, loin des hôtels de luxe, et plus proche des gens. J'ai à  cœur de vivre les endroit que je visite,à la manière des locaux. Je prendrais parfois une collocation pour quelques mois, afin d'apprendre la langue, et de m’integrer au mieux dans les paysages que j'expérimente.

 

 

 

Objectifs

 

  • Faire une expérience de vie riche qui puisse me permettre de mieux appréhender les changements d'un monde en mutation, et de développer mes capacités d'adaptation en me repositionnement comme acteur principal de ma vie.

  • Aller au bout des mes rêves et de mes envies et de mes choix marginaux qui vont à l'encontre des trajectoires facilement admises socialement.

  • Utiliser la démarche afin d'inspirer, en partageant, et en créant des synergies avec d'autre associations.

  • Creer un espace numérique qui fasse le lien entre moi, mes proches et vous qui êtes invités à partager ce projet.

 

Issue d'une famille modeste, j'ai commencé à voyager par mes propres moyens par le biais de l'auto-stop pendant mes vacances scolaire, j'ai été enthousiasmé par ce mode de transport, vecteur de rencontre, et formidable moyen de déplacement. Ma première expérience vers 17 ans me laisser rêveur quand aux possibilités infinies de ce mode de transport.

 Je suis repartie très rapidement, un second voyage me faisait rallier Rouen à Budapest en 3 jours. Puis, un tour de France accompagné d'un amis. Puis d'autres voyages vers l' Allemagne, l’Autriche, la Pologne, la Bulgarie, je passe du temps au pays de galles chez l'habitant. Je voyage seul ou entre amis, toujours avec peu d'argent, le sac sur le dos, je fais la route, rencontrant le long du chemin, des personnes formidable. Dans mon sac, des auteurs:  André Brugiroux, Ludovic Hubler, et plus tard, Nicolas Bouvier, Sylvain Tesson,  je dévore les histoires de voyages, et je rêve un jour de partir en grand moi aussi.

 

 

 Pendant mes études d'architecture, je passe une année en Italie. Immersion total: Je coupe les ponts avec les amis franco et anglophone afin de me concentrer sur la langue que je maitrise en six mois, je suis mordu par le virus des langues, cela deviendra un des objectifs des mes voyages:  l'immersion culturel est un formidable vecteur d'apprentissage.

En stop du coté de Bordeaux, 2010

 Etudiant boursier, je dois travailler à mi-temps pour payer mes études. Cela fonctionne un temps, puis pour des raisons administrative, je me retrouve dans l'incapacité de présenter mes examens. Me heurtant à un mur, je décide qu'il est temps de changer de trajectoire.

Fenêtre sur mer,

Sardaigne.

 

Autostop en Sardaigne

Destination depuis 2008

2008-2016: Europe

 

       2008:    -Premier voyage en auto-stop, et randonnée alpines avec deux amis, les débuts de l’auto-stop.

       2009:     -France-Allemagne-Autriche-Hongrie auto-Stop, 18ans

       2010:     -Tour de France accompagné, voyages en Suisse-France-Allemagne-Autriche-Hongrie auto-Stop

       2011:     -Séjour au pays de Galles, et première expérience de vie chez l'habitant, et de travail à l'étranger Espagne 
                       -sur les traces de l'architecte Antonio Gaudi- admission école d'architecture.

       2012:     -Belgique-Danemark

       2013:     -Année Erasmus en Italie, première expérience culturelle total.

 

 

2016-2017

      2016:     -Départ pour le tour du monde à vélo. France-Espagne Portugal-Canaries-Cap-Vert

                        -Transatlantique à la voile.

 

        2017:    -Martinique- Guadeloupe- Les saintes-Dominique- Antigua- Saint-Martin

                       -Etats-Unis-Canada

 

Prévision pour 2018:

 

                       -Etats-Unis-Mexique- costa rica-Nicaragua Honduras-Guatemala-Colombie-Equateur.

 

 

Trace
Plan du site
Support

Envoi du formulaire...

Le serveur a rencontré une erreur.

Formulaire reçu.

Contact